Skip to main content

Réduire son empreinte carbone grâce au réemploi

Réduire empreinte carbone

Pour devenir neutre en carbone d’ici 2050, la France doit diviser par 6 ses émissions de gaz à effet de serre (GES) annuelles par rapport à 19901. L’objectif est de parvenir à 80 MtCO2e, contre 408 en 20222. Les trois secteurs d’activité les plus émetteurs sont les transports (30 %), l’agriculture (19 %) et l’industrie (19 %)3. Néanmoins, toutes les entreprises doivent contribuer à l’atteinte de la neutralité carbone. Carton Vert vous présente le réemploi comme l’une des bonnes pratiques à adopter pour réduire votre empreinte CO2.

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

 

L’empreinte carbone fait référence à la somme des gaz à effet de serre émis par les différentes activités d’une entreprise. Elle tient compte du CO2 rejeté dans l’atmosphère par ses achats, sa consommation d’énergie, le transport, le numérique, etc.

Conformément à l’article L 229-25 du Code de l’environnement, ces structures sont contraintes de réaliser un bilan d’émissions de gaz à effet de serre (BEGES ou bilan GES) tous les 3 ans :

  • Les services de l’État ;
  • Les collectivités territoriales comptant plus de 50 000 habitants ;
  • Les établissements publics et autres personnes morales de droit public comptant plus de 250 agents.

Les entreprises ayant un effectif supérieur à 500 personnes en métropole (ou 250 en outre-mer) doivent en établir un tous les 4 ans.

Depuis le 1er janvier 2023 (Décret n° 2022-982), il est obligatoire de prendre en compte ces 3 types d’émissions dans le BEGES :

  • Scope 1 : émissions directes.
  • Scope 2 : émissions indirectes associées à l’énergie consommée.
  • Scope 3 : émissions indirectes significatives, celles que Carton Vert vous aide à réduire (les déchets en font par exemple partie). D’après Bpifrance, elles peuvent représenter jusqu’à 75 % des émissions de GES d’une entreprise.

 

Comment réduire son empreinte écologique CO2 ?

 

Découvrez des exemples de solutions de réduction de l’empreinte carbone efficaces, faciles à mettre en place dans votre entreprise :

  • Diminuer son volume de déchets. D’après l’Ademe, 68 millions de tonnes ont été produites en 2022 pour les activités économiques4. Diminuer ses déchets permet de réaliser des économies substantielles. Par exemple, l’imprimerie Everbal économise 29 000 € par an en réutilisant les résidus de pâte à papier au lieu de la jeter5.
  • Lutter contre le gaspillage. Chaque salarié consomme en moyenne 3 ramettes de papier tous les mois. Or, 25 % des documents partent à la poubelle 5 minutes après leur impression6. Différentes solutions permettent de remédier à ce gaspillage de papier : dématérialisation des documents administratifs, impression recto verso, suppression des imprimantes individuelles, etc.
  • Encourager vos salariés à utiliser des modes de transport doux, avec le forfait mobilités durables (FMD), la mise à disposition de vélos de fonction, etc. Pour 100 km, une personne émet 0 kg CO2e (vélo/marche), 0,2 kg CO2e (TGV), 0,3 kg CO2e (tramway, métro), 10 kg CO2e (voiture électrique), 22 kg CO2e (voiture thermique)7.
  • Favoriser le télétravail. Il réduit de 69 % les déplacements (en volume) par rapport à une journée passée sur le lieu de travail8.
  • Opter pour la sobriété numérique. 2,5 % de l’empreinte carbone de la France est liée au numérique9. Ses émissions en GES pourraient s’accroître de + 60 % d’ici à 2040 si rien n’est fait pour en diminuer l’impact sur l’environnement. Le numérique sera responsable de 6,7 % des émissions nationales10. Parmi les gestes à adopter, vous pouvez acheter reconditionné plutôt que neuf.

 

Le réemploi : un excellent levier de décarbonation pour son entreprise

 

L’article L541-1-1 du Code de l’environnement définit le réemploi comme : « toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui ne sont pas des déchets sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus. »

Le réemploi :

  • Prolonge la durée de vie des produits manufacturés, en leur offrant une seconde vie ;
  • Participe à l’économie circulaire ;
  • Réduit la production de déchets ;
  • Évite l’usage de ressources naturelles pour fabriquer des produits neufs. Très polluante, la fabrication d’un ordinateur requiert par exemple 240 kg de combustibles fossiles, 22 kg de produits chimiques, 1,5 tonne d’eau11.

Envie d’en savoir plus sur le réemploi ? Visitez le Salon du Vrac et du Réemploi, les 26 et 27 mai 2024 au Parc floral de Paris.

 

Des initiatives de réemploi aux quatre coins de la France

 

Partout en France, des acteurs s’engagent en faveur du réemploi. En voici des exemples, dans plusieurs domaines :

  • Fairspace : création d’espaces de travail plus respectueux des individus et de la planète ;
  • Réseau Consigne & réemploi IDF et France Consigne : réemploi d’emballages ;
  • Association Campus Market : réemploi solidaire à l’université ;
  • Bluedigo : marketplace de mobilier de bureau reconditionné.

 

Le réemploi de cartons : la solution la plus efficace pour diminuer son empreinte CO2

 

Environ 5 millions de tonnes de cartons sont jetées tous les ans. Pourtant, le carton est un matériau durable, facilement réemployable. Pour une tonne de cartons réemployés, environ une tonne de rejet de CO2 est évitée. Cela représente 6 000 km en voiture. Les émissions de GES sont réduites de 90 % entre la pratique du réemploi et celle de l’économie linéaire (une seule utilisation).

Avec Carton Vert, diminuez rapidement votre empreinte CO2. Vous disposez de cartons déjà utilisés (en bon état) ou de lots de cartons neufs dormants ? Nous vous les rachetons à un prix fixe, jusqu’à 200 € la tonne. Grâce au rachat de cartons, vous vous rémunérez sur le flux carton, sans dépendre de son cours, très volatile. En plus, vous réduisez votre taux de déchets.

Carton Vert vous offre un autre moyen de réduire votre empreinte carbone grâce au réemploi : l’achat de cartons réemployés. Nous collectons auprès d’industriels de toute la France des cartons en excellent état, pouvant être utilisés une seconde fois. Jusqu’à 50 % moins chers et d’excellente qualité, ils sont disponibles à la palette, en différentes tailles et cannelures. Ils font baisser vos coûts d’expédition, tout en augmentant votre part d’achats responsables.

Contactez-nous pour agir dès maintenant sur votre empreinte écologique CO2 !